Divorce : quelle est la procédure ?

Divorce : quelle est la procédure ?

Lorsqu’un mariage ne peut plus continuer, la seule solution est bien souvent le divorce. Cependant, divorcer ne se fait pas en un claquement de doigts et une certaine procédure doit être respectée. Pour y voir plus clair sur les différents types de divorces et sur les étapes à suivre, voici un article qui vous explique tout.

Trouver un avocat

Lorsque l’un ou l’autre des époux, ou les deux, ont pris la décision de divorcer, la première chose à faire est de trouver un avocat pour votre divorce à Lyon. Certains avocats sont spécialisés dans ce domaine mais sinon, la plupart des avocats devraient pouvoir vous aider. En effet, l’avocat est obligatoire pour toutes les procédures de divorce, que les époux soient d’accord sur les modalités de séparation ou non. Chacun des époux doit avoir un avocat.

Convenir du type de divorce

Il convient ensuite de décider du type de divorce qui sera mis en place. Il existe différents divorces qui permettent de se séparer sous différentes conditions en fonction des cas. On peut par exemple citer :

Le divorce par consentement mutuel qui est la manière la plus simple de divorcer. Ce type de divorce convient lorsque les époux sont d’accord sur les raisons du divorce et ses conséquences. Dans ce cas, pas besoin d’une audience devant le juge, c’est chez un notaire que le divorce est prononcé.

Le divorce pour faute, quant à lui, est une forme de divorce bien plus contentieuse. Ce type de divorce intervient lorsque l’un des époux estime que l’autre a violé les devoirs et obligations du mariage et que la vie commune n’est plus possible. Dans ce cas, l’époux demandeur doit prouver la faute.

conseil divorce avocat

Une pension alimentaire peut être conseillée par votre avocat à Lyon. Elle sert à subvenir aux besoin des enfants du couple et est versée au parent qui a la charge du ou des enfants.

Le prononcé du divorce

Lorsque le divorce est prononcé par le juge, ou le notaire dans le cas du divorce par consentement mutuel, toutes les conditions et conséquences de celui-ci s’appliquent. Dans le cas où un des époux ne serait pas d’accord, il existe des moyens de recours qui seront à discuter avec votre avocat.

Laisser un commentaire

*