Où pique-niquer à Lyon ?

Où pique-niquer à Lyon ?

Le soleil brille, les oiseaux chantent, le ciel est d’un bleu azur… Plus de temps à perdre, il est temps de sortir faire un pique-nique ! Ville verte par excellence, la capitale des Gaules abrite de nombreux parcs et jardins parfaitement propices aux pauses gourmandes au soleil. Il n’en fallait pas plus à la rédaction de Petite Lyonnaise pour vous proposer sa sélection des spots lyonnais où se poser pour dévorer un délicieux pique-nique !

Un pique-nique au Parc de la Tête d’Or

parc-tete-dor

Grandes serres du Parc de la Tête d’Or – Source : Wikipédia

Envie de vous mettre au vert le temps d’un déjeuner ? Rendez-vous au Parc de la Tête d’Or pour un pique-nique en famille ou entre amis ! Emportez votre panier, votre vaisselle jetable et votre glacière et posez-vous dans cette immense espace vert situé en plein coeur de Lyon. Au menu : des points d’eau, des vastes étendues d’herbe et des tonnes d’animaux à contempler.

Un pique-nique au Jardin des Curiosités

jardin-curiosite-lyon

Le Jardin des Curiosités, près de Fourvière – Source : GettyImages

Connaissez-vous cette esplanade dont la vue incroyable justifie toutes les folies ? Niché près de la basilique de Fourvière, ce jardin est l’un des endroits préférés des fins connaisseurs lyonnais. Et en admirant la vue et ce panorama fantastique, on comprend vite pourquoi ! Le must ? Se poser sur l’un des charmants petits bancs avec son pique-nique, face à la vue… Vous nous en direz des nouvelles !

Un pique-nique à l’Esplanade des Chartreux

Esplanade des Chartreux – Source : Lyon des Gones

Et si vous alliez faire un tour dans les Pentes de la Croix-Rousse ? C’est d’ailleurs par ici que vous trouverez cette merveille créée par l’un des frères fondateurs du Parc de la Tête d’Or : l’Esplanade des Chartreux. Au beau milieu des cèdres, des statues et des monuments, cet espace a de quoi vous donner envie d’emporter votre déjeuner, votre vaisselle jetable écologique et votre nappe vichy et d’admirer la superbe vue sur la Saône et la colline de Fourvière.

Laisser un commentaire

*