Comment bien vivre une rentrée décalée ?

Comment bien vivre une rentrée décalée ?

La rentrée décalée permet aux étudiants d’entamer un nouveau cursus sans perdre une année. Prendre un nouveau départ, cela se prépare !

La rentrée décalée en pratique

De plus en plus d’établissements d’enseignement supérieur proposent une rentrée décalée, c’est-à-dire un recrutement de nouveaux élèves en début de second semestre. Cette organisation permet à tous ceux qui ont fait fausse route de se réorienter sans perdre un an. En contrepartie, ils devront rattraper le temps perdu par un enseignement intensif sur 4 à 7 mois, afin d’être à niveau pour l’entrée en seconde année.

Aborder une rentrée décalée

Il n’est jamais facile de reconnaître qu’on s’est trompé d’orientation… Mais s’en rendre compte assez tôt traduit une lucidité et une volonté d’aller de l’avant ! Une fois votre nouvelle école trouvée, il va falloir mettre les bouchées doubles. Profitez des congés de fin d’année pour vous préparer au travail intensif qui vous attend. Plongez-vous dans des livres consacrés au bien-être afin d’y puiser de bonnes habitudes !

Des conseils pour bien la vivre

Restez concentré sur votre objectif : pour rattraper votre premier semestre, il va vous falloir mettre en place une organisation sans faille. Travail, repos, sport, loisirs : planifiez !
Mettez à profit ce que vous avez appris durant les premiers mois de l’année scolaire, notamment la méthodologie de travail. Si vous optez pour une reconversion vers la comptabilité, n’hésitez pas à bachoter les annales DCG des années précédentes pour accumuler des connaissances. Et c’est encore plus vrai pour les filières sélectives, comme celles dans le paramédical, où il est préférable de se procurer des livres sur les concours, infirmier par exemple.

Enfin, affûtez votre sociabilité : vous allez rencontrer de nouveaux condisciples qui se côtoient déjà depuis plusieurs mois. Cette rentrée décalée est aussi l’occasion de nouer de nouveaux contacts avec des étudiants que vous suivrez dans les années à venir. Bref, commencez tout de suite à tisser un réseau solide !

Laisser un commentaire

*